Les minéraux




L’origine des minéraux

Les minéraux sont d’origine naturelle; ce qui signifie qu’ils se créent et se transforment constamment dans la nature au travers de processus chimiques et physiques complexes. Le verre, l’acier, le plastique et autres minéraux fabriqués par l’Homme, ne sont donc pas des minéraux. D’autres minéraux composés, créés par la main de l’Homme, ne le sont pas d’avantage, même s’ils sont tous naturels. La formation des minéraux est très variée: elle peut intervenir aussi bien à l’intérieur de la Terre, que sur la croûte terrestre, que ce soit à sa surface ou très proche de celle-ci.

Ce sont toujours des corps solides

A la surface de notre planète, la plupart des matériaux se trouvent à l’état solide et forment des minéraux. Exception faite du mercure qui, bien qu’on le rencontre à l’état liquide à température ambiante, est considéré comme un minéral: il se cristallise, en effet, à des températures inférieures à -39°C. Dans le manteau, c’est à dire la couche intermédiaire entre le noyau de notre planète et la croûte terrestre, les minéraux sont en fusion et prennent la forme d’un matériau liquide, très visqueux mélangé à des fragments encore solides.

Introduction :

Pour commencer définissons ensemble ce qu’est un minéral.

Un minéral est un solide naturel homogène ayant une composition chimique et des propriétés physiques bien définies. Sur la Terre, depuis son noyau de fer quasiment pur jusqu’à l’immense variété de roches de sa croûte terrestre, tout ce qui n’est pas vivant est constitué de minéraux. Et bien que nous soyons entourés de ces minéraux, il n’est pas toujours facile de les reconnaître…

Les minéraux se forment sur notre planète à partir de divers processus géologiques. Il s’agit, pratiquement à chaque fois, de substances solides et presque toujours inorganiques, constituées d’atomes, selon une composition chimique et une structure atomique bien définies. Il existe des matériaux comme la nacre ou l’ambre qui, bien sur ressemblant à des minéraux, ne peuvent pas en réalité être considérés comme tel, en raison de leur origine biologique. Aujourd’hui, on connait environs 4500 variétés de minéraux classés et on en découvre toujours de nouveaux.

Des objets de collection appréciés

Les minéraux ont été les premiers outils, mais également les premiers bijoux. La très grande variété de minéraux existants nous est très utile dans la vie quotidienne, mais suscite également notre curiosité et le désir de les collectionner.
Collectionner les minéraux est une occupation passionnante qui peut se révéler d’un grand intérêt si la collection est structurée correctement et si elle constitue une source de savoir sur le monde naturel qui nous entoure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :